RSS
RSS
La ville de Chicago
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  


[Forum 18+] Jeu de rôle futuriste basé sur la cohabitation plus ou moins difficile d'humains et de vampires à Chicago en 2070
 

avatar
Admin
Who am i !

Smartphone
Métier: Avocate
Pouvoirs/Capacités: Télépathie & Hypnose suggestive (+ d'infos dans mon Smartphone)
Base de données: Qui que vous soyez, je ne vous aime pas. Je ne vous connais pas encore, mais soyez certain que je ne vous aime pas. Un conseil : ne me cherchez pas.

La ville de Chicago

MessageSujet: La ville de Chicago Mer 25 Mai - 14:51

Chicago

Où se mêlent ghetto et technologie



La réputation de la ville est aussi bonne que paradoxalement exécrable. Dans cet endroit où se mêlent ghetto et luxueuses résidences, possédant la réserve naturelle la plus belle des États-Unis sous la forme d'un immense parc près du Lac Michigan, quant à quelques centaines de mètres se trouve l'un des pires quartiers que compte la ville, le touriste a souvent l'impression qu'ici tout est soit noir soit blanc. Comme si la demi-mesure n'existait pas à Chicago.
Tout est beau, blanc et riche, ou tout est sombre, crasseux et glauque.

Il faut dire que Chicago a toujours joui d'une réputation particulière.
Considérée pendant de très nombreux années comme le QG des barons du crime, qu'ils soient mafieux, trafiquants de drogue ou proxénètes, la ville a fait ce qu'elle a pu pour se décharger de cette mauvaise aura, sans réel succès il faut bien le reconnaître.


Le rôle du Conseil et du Sénat

Pour tâcher d'endiguer cette fort mauvaise réputation, le Conseil s'est employé à proposer des lois, amendements, propositions diverses et variées, dont l'objectif avait pour but de renforcer la sécurité des citoyens de la ville, d'éradiquer sa vermine, de créer ce que beaucoup considèrent comme des leurres qui ne sont rien de plus que de la poudre aux yeux.
Cela est l'avis de certains... mais pas de tous. Car de nombreux résidents estiment les mesures proposées par le Conseil comme étant nécessaires. Parfois un bien pour un mal, mais on n'a rien sans rien... non ?

Depuis que chaque ville des États-Unis vit sous son propre régime, chaque mini état dans l'état suit ses propres lois, ses propres règles, sans en référer à ses voisins. Ainsi, il y a une dizaine d'années, le Conseil promulgua une nouvelle loi : la création d'un Sénat dont les membres ne seraient autre que les citoyens de la ville.
Nombreux y virent une habile manipulation, quand d'autres s'enthousiasmèrent à cette idée et devinrent bien vite d'ardents partisans du Conseil.


© codage by Lou' sur Epicode
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Le plan du Centre-ville de PAP devrait être confié à des Haitiens
» Haiti : Cazal une ville , une histoire
» Le consulat Général d'Haiti à Chicago présente...
» Pétion –Ville ; mairesse Ludie Parent ap danse kompas !
» Les bandits dictent leur loi, au centre ville les autorités abdiquent

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fear RPG :: Panneau d'affichage :: Section informations :: Notre Monde-